Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays du G7 s’apprêtent à discuter d’économie, alors que les effets de la crise du crédit en Europe continuent de se faire sentir.

Cette rencontre financière du G7, la première depuis celle de Washington en avril, débutera ce jeudi à Tokyo. Elle se déroulera en marge de l’assemblée du Fonds monétaire international et de celle de la Banque mondiale. La crise de l’endettement dans plusieurs pays européens devrait être au sommet de l’ordre du jour. On prévoit que les représentants de l’eurozone expliquent la nécessité d’un nouveau fonds de sauvetage financier, qui a été lancé lundi. Le Mécanisme européen de stabilité a pour mandat d’aider les pays qui éprouvent des difficultés financières.

Selon les analystes, l’économie mondiale a été relativement stable au cours des derniers mois, et les marchés financiers montrent des signes tangibles d’amélioration.

Mais ces experts précisent que l’économie de la Chine et celles d’autres pays émergents sont en train de ralentir, conséquence des inquiétudes suscitées par la crise européenne du crédit.

Les Etats-Unis sont une autre source d’incertitude puisqu’on prévoit que Washington annonce d’importantes compressions budgétaires pour s’attaquer au déficit.

Autre élément, les tensions qui existent présentement entre le Japon, la Chine et la Corée du Sud, qui pourraient affecter l’ensemble de l’économie asiatique.

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire