Les étudiants des universités japonaises débutent en avril la nouvelle année académique. L’attention de nombre d’entre eux ira vers leurs finances, sans doute amoindries par les dépenses faites durant les vacances de printemps.

 

Plus de deux tiers des étudiants japonais travaillent à mi-temps afin d’acheter du matériel scolaire, mais aussi pour payer l’alcool des fêtes et contribuer à l’expansion de leur garde robe.

Pour les étudiants cherchant de l’argent ou – osons le dire – les diplômés qui n’ont pas été capables de trouver un emploi à temps complet, le site japonais Recruit Jobs a dressé une petite liste des jobs à temps partiel les mieux payés du Japon. Découvrons ce qu’il en est !

 

1) Tuteur en classe préparatoire

Salaire horaire : 1 279 yen (9,34€)

sensei-juku

Peut-être, sans surprise, le job à temps partiel le mieux rémunéré. Les établissements spécialisés dans le tutorat sont très nombreux au Japon.

On parle de « classes préparatoires » (juku) ; elles permettent de donner ou de recevoir des cours le soir et le week-end. L’industrie a un poids considérable : la quasi-totalité des lycéens qui étudient aux examens d’entrée des universités en fréquentera un.

 

2) Personnel promotionnel

Salaire horaire : 1 232 yen (8,99€)

campaign-staff-japon

▲ Parce que personne ne dit « il me faut un nouveau téléphone » mieux que six jeunes filles vêtues comme des hôtesses de l’air.

wakayama-city▲ Vous pouvez aussi devenir un(e) représentant(e) de votre ville, à l’image de ces magnifiques dames de Wakayama.

 

Connu sous le nom de kyanpeen sutaffuéquipe de campagne [promotionnelle] ») au Japon, ce travail permet également de vendre un peu de vous-même chaque fois que vous enfilez l’uniforme ! Ces emplois sont – soyons honnêtes – généralement remplis par de jolies filles et vont du plus banal au plus étrange.

 

3) Employé au Pachinko

Salaire horaire : 1 172 yen (8,55€)

pachinko

Le personnel travaillant entre les murs du pachinko, un jeu hautement addictif, entre flipper et machine à sous, peut espérer gagner en moyenne 8,55€ de l’heure. On peut supposer qu’une part du revenu est destinée à compenser le bruit et l’environnement extrêmement enfumé (bonus parfum à la fin de votre journée).

 

Les jobs avec les salaires les moins élevés sont pour la plupart les plus typiques : conseiller en magasin (919 yen – 6,71€/heure), vendeur en supérette (879 yen – 6,42€/heure), et employé dans un fast food (900 yen – 6,57€/heure).

 mcdo-japon

 

Les étudiants ne choisissent pas toujours de travailler par besoin d’argent – ou dans cet unique but.

Recruit Jobs a mené une enquête afin de savoir ce qu’ils estimaient avoir gagné à avoir un job à temps partiel : la possibilité de se faire des amis en dehors de leurs cercles habituels, pour beaucoup, mais aussi une progression dans leur développement personnel.

« Voir mes collègues qui travaillent à la réalisation de leurs rêves est ma motivation », a ainsi déclaré un livreur de pizza. L’argent ne fait peut-être pas tout, en fin de compte.

 

Source : RocketNews

Discussions

Laisser un commentaire