Selon une enquête, les lycéens Japonais ont moins de respect pour leurs parents que leurs homologues Américains, Chinois et Sud-Coréens.

 

Les parents japonais ont longtemps eu une relation hiérarchique avec leurs enfants, mais celle-ci est en train de se transformer en relation plus égalitaire, tels des amis», a déclaré Yoichi Akashi, directeur de l’école Chiba Keiai, qui a participé à l’enquête menée par l’Institut National pour l’Éducation de la Jeunesse.

De Septembre à Novembre 2014, il a été demandé à 7761 élèves du secondaire, habitant dans l’un de ces 4 pays, plusieurs questions sur leurs modes de vie et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Les résultats ont été publiés le 28 août.

A la question, respectez-vous vos parents ou tuteurs légaux, 70,9 % des Américains, 59,7 % des chinois et 44,6 % des Sud-Coréens ont répondu « Oui, énormément», l’un des quatre choix de réponses possibles.

Seulement 37,1 % des jeunes japonais ont choisi cette réponse.

Il a ensuite été demandé aux jeunes élèves s’ils ressentaient une pression liée aux attentes de leurs parents. Plus de 60 % des Américains et des Chinois et environ 50 % des Sud-Coréens ont répondu, « Oui, je le pense fortement » ou «Oui, un peu ».

Parmi les Japonais, seuls 29,5 % ont choisi ces réponses.

Une question sur la prise en charge de leurs parents lorsqu’ils seront âgés a ensuite été posée aux élèves.

Les Japonais étaient les moins nombreux à choisir, « Je veux prendre soin d’eux, à tout prix » avec 37,9 %. A titre de comparaison, les Chinois étaient 87,7 % à choisir cette réponse.

Les résultats de l’enquête ont également montré un manque flagrant de confiance en soi chez les étudiants Japonais.

Lorsqu’on leur a demandé s’ils avaient déjà pensé être « incompétent », 72,5 % ont répondu, « Oui, je le pense fortement» ou «Oui, un peu ».

Bien que ce ratio soit inférieur de 11,2 points par rapport à l’enquête menée en 2011, il est de nouveau le plus élevé parmi les quatre pays.

De plus, le Japon a le plus faible pourcentage d’étudiants pensant « J’ai des compétences moyennes », « Je suis confiant en ma force physique » et « Je suis bon dans les études. »

respects-parents-japonSource : Asahi Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire