Selon un sondage, la majorité des Japonais tolèrent les relations entre personnes de même sexe, mais souhaitent que cela n’arrive pas dans leur entourage !

 

Bien que les relations homosexuelles soient de mieux en mieux acceptées au Japon, beaucoup tolèrent ces relations uniquement lorsqu’il ne s’agit pas de proches, a déclaré l’équipe de recherches dirigée par Kazuya Kawaguchi, professeur à l’Université d’Hiroshima Shudo.

Un sondage, subventionné par le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie a été réalisé durant le mois de Mars.

Celui-ci a été effectué au porte-à-porte auprès de 2600 adultes âgés de 20 à 79 ans. Les réponses de 1259 personnes ont été validées.

51,7 % des personnes interrogées ont indiqué être à l’aise avec les relations entre hommes, contre 43,8 % qui ont indiqué être mal à l’aise.

Le nombre de personnes à l’aise monte à 56 % lorsqu’il s’agit de relations entre femmes.

Par sexe, 41,2 % des hommes interrogés acceptent les relations homosexuelles contre 63,2 % chez les femmes.

Parmi ceux qui tolèrent les relations entre hommes, environ 60 % ont indiqué être à tout à fait à l’aise. En outre, environ 30 % ont dit qu’ils auraient du mal s’ils constataient qu’un de leurs amis était homosexuel.

« Beaucoup de gens peuvent accepter les relations entre personnes de même sexe, mais il y a une forte intolérance lorsqu’il s’agit de personnes familières. » a déclaré l’équipe de recherche.

Le sondage indique également qu’environ 60 % des personne interrogées tolèrent le changement de sexe d’une voisin ou d’un collègue. Cependant 70 % n’accepteraient pas que cela arrive dans leur famille.

 

Source : Yomiuri Shimbun

Discussions

22 Réponses

Laisser un commentaire