Les Japonais âgés de 13 et 29 ans se classent dernier en terme d’estime de soi et d’espoir pour leur futur.

 

Selon un sondage en ligne mené par le gouvernement japonais de novembre à décembre 2013, seulement 45,8 % des Japonais ont confiance en eux, contre plus de 70% des jeunes vivants dans chacun des six autres pays interrogés : la Corée du Sud, les États-Unis, la Grande-Bretagne, Allemagne, France et la Suède.

De plus, seulement 61,6 % des jeunes Japonais ont dit avoir espoir en l’avenir. Pour les six autres pays, le score dépasse les 80 %.

Ce sondage sur « l’estime de soi et les sentiments envers sa famille et la société » a été proposé à des hommes et femmes âgés de 13 et 29 ans. Pour chaque pays, près de 1000 personnes y ont répondu.

Les résultats ont été inclus dans le Livre blanc de cette année sur la jeunesse qui a été approuvé par le cabinet du premier ministre le 3 Juin.

Le sondage débutait en demandant aux jeunes s’ils étaient conscients de leurs points forts. Les Japonais sont arrivés en bas du classement avec seulement 68,9 % de réponse positive.

Les Japonais ont également le résultat le plus faible avec 66,2 % de oui, lorsqu’on leur demande s’ils pensent être heureux lorsqu’ils auront 40 ans.

Toutefois, 54,5 % des Japonais veulent faire quelque chose qui contribuera à leur pays, le résultat le plus élevé parmi les sept pays.

L’enquête démontre que les gens satisfaits de leur environnement, que ce soit à la maison, à l’école ou au travail, ont tendance à avoir une plus grande confiance en soi.

Ainsi, 53,7 % des sondés Japonais se sentant respectés au sein de leur famille ont indiqué avoir confiance en eux.

Ce résultat chute lorsqu’ils ne se sentent pas à leur place au sein de leur famille avec seulement 29,4 % des sondés ayant confiance en eux.

 

Source: Asahi

Discussions

Laisser un commentaire