Lors de votre voyage au Japon, il vous sera difficile de ne pas remarquer à quel point les japonais aiment boire de l’alcool. Mais saviez-vous que leur consommation a nettement chuté ?

 

Il est courant dans la société japonaise d’organiser des beuveries avec ses collègues de travail ou du club universitaire afin de créer des liens et renforcer le travail d’équipe. On appelle cela nomikai ou nomication, un jeu de mot avec « nomu » (boire) et « communication ».

Cependant, il s’avère que le niveau de consommation de boissons alcoolisées au Japon est en chute libre.

L’Agence nationale des impôts a publié au mois de Mai un rapport détaillant la consommation moyenne d’alcool par personne et par an durant une période comprise entre 1989 et 2013.

moyenne-consommation-alcool-japonaisComme vous pouvez le voir, la consommation d’alcool diminue depuis plusieurs décennies. Le record de consommation étant situé en 1992, lorsqu’un Japonais consommait en moyenne 101,8 litres de boissons alcoolisées par an. En 2013, ce nombre a chuté à 82,8 litres.

Malgré le fait que le taux de natalité soit en baisse au Japon, le nombre d’adultes en âge de boire a augmenté depuis 1992. Il semblerait donc que de nos jours, les jeunes s’abstiennent de boire de l’alcool à un âge où il est courant, dans notre contrée, d’enchainer les beuveries.

Le rapport indique également les préfectures japonaises dans lesquelles on consomme le plus d’alcool.

moyenne-consommation-alcool-japonais-prefecturesComme vous pouvez le voir, la capitale du Japon ouvre la voie, ce qui n’est pas surprenant vu la densité de population. On pourrait penser que les habitants d’Osaka ont également un penchant pour l’alcool mais il s’avère que la préfecture est placée à la 7ème place.

Mais alors, quelle est la cause de tout cela ? Une vie plus saine? La hausse des prix ? L’apathie ? Le manque de pique-nique Nippon Connection ?

 

Des internautes japonais ont tenté de répondre à ces questions :

« Si vous souhaitez nous voir boire, baissez la taxe ! »

« C’est trop cher, à cause de la TVA. »

« N’est-ce pas une bonne chose de moins boire ? »

« Car il n’est pas possible de conduire lorsqu’on boit. De plus l’alcool est cher et nos journées sont trop chargées. »

« Nous sommes de plus en plus conscients que les cigarettes et l’alcool ne sont pas bons pour la santé. »

« Ce n’est pas pour des raisons de santé, c’est juste à cause des prix exorbitants ! »

« Arrêtez de blâmer le prix, vous pouvez obtenir de la bière à un prix moins élevé que de l’eau en bouteille. »

« Il s’agit de l’économie actuelle. Il n’y a pas de mystère. »

 

Source : NicoNico / Rocketnews24

Discussions

Laisser un commentaire