Les parents d’une Japonaise enlevée par la Corée du Nord ont exprimé l’espoir que les discussions nippo-nord-coréennes en cours en Mongolie conduiront à une solution au dossier des enlèvements.

 

Shigeru Yokota a exhorté la délégation japonaise aux discussions à rejeter la position de Pyongyang qui soutient que la question a déjà été résolue et à faire des efforts pour permettre au plus grand nombre possible de victimes, dont sa fille Megumi, de rentrer chez eux.

Megumi a été kidnappée par des agents nord-coréens en 1977. Elle s’est mariée et a accouché dans le pays. Sakie Yokota, la mère de Megumi, a déclaré que les deux journées de discussions en Mongolie ne devraient pas s’achever sur la même tragédie qui était arrivée en 2002, lorsque seuls cinq des Japonais enlevés étaient rentrés au Japon.

Discussions

Laisser un commentaire