Voyager au Japon demande généralement un budget conséquent mais voici une sélection de 20 lieux visitables gratuitement.

 

L’Université de Tokyo (Quartier de Bunkyo, Tokyo)

todai

Tous les fans de Love Hina ont eu envie un jour de visiter ces lieux. L’université de Tokyo représente ce qui se fait de mieux comme université au Japon.
Pour résumé le palmarès des lieux, parmi les anciens étudiants que compte l’université, 17 ont exercé la fonction de Premier ministre au Japon, sept ont obtenu un prix Nobel, trois un prix Pritzker, trois ont été astronautes et un a obtenu une médaille Fields.

 

La brasserie Suntory à Kyoto (Nagaokakyo, Kyoto)

suntory-brasserie

Pas aussi connue mondialement que les bières Asahi, Kirin ou Sapporo, Suntory arrive à créer néanmoins un breuvage savoureux. La visite inclut des explications sur le processus de production et même un échantillon du produit fini.

 

Bankoku Shinryokan Convention Center (Nago, Okinawa)

converntion-center-nago

Visiter un centre dédié aux conventions peut sembler bizarre, jusqu’au moment où vous vous rendez compte de l’environnement naturel du complexe. Situé sur une péninsule s’étendant dans les eaux d’Okinawa, le Bankoku Shinryokan vaut le détour, même pour ceux qui n’ont pas de conférence prévue.

 

Zoo Nogeyama (Yokohama, Préfecture de Kanagawa)

zoo-japon

Ce zoo compte plus de 70 espèces différentes d’animaux, dont des manchots ou encore des félins comme un jaguar ou des tigres.

 

Poste d’observation Befco Bakauke (Niigata, préfecture de Niigata)

observation-niigata

Egalement utilisé pour des conférences, le poste d’observation Befco Bakauke est situé au 31e étage du Toki Messe Convention Center à Niigata. Ouvert jusqu’à 22 heures, il offre une vue sur le canal et la mer du Japon, ainsi que sur le centre-ville.

 

Villa impériale de Katsura (Kyoto)

villa-imperiale

Construit au début des années 1600, ce lieu utilisé par la famille impériale du Japon dispose d’un magnifique jardin. Bien que l’entrée, qui comprend une visite guidée de 60 minutes de la villa, soit gratuite, les visiteurs doivent faire une réservation en ligne à l’avance.

 

Musée de la force maritime d’auto-défense du Japon (Kure, préfecture d’Hiroshima)

kura

Situé dans la ville côtière de Kure, ce musée en forme de sous-marin explique en détail le rôle historique et actuel de la force maritime d’auto-défense du Japon. Pendant longtemps un centre de construction navale, les chantiers navals de Kure sont à l’origine du cuirassé Yamato utilisé durant la Seconde Guerre mondiale, dont l’histoire est expliquée par un autre musée de la ville.

 

Parc des Alpes Matsumoto (Matsumoto, Préfecture de Nagano)

matsumoto

La région montagneuse de Nagano est parfois appelé « le toit du Japon ». Ce parc situé sur une colline offre une vue sur les sommets entourant la ville de Matsumoto. Fréquenté pour ses fleurs de cerisier, le parc propose également des ruisseaux, des toboggans, un musée de la nature, et un petit zoo avec des poneys et des singes.

 

Brasserie de la bière Orion (Nago, Okinawa)

orion-okinawa

La boisson alcoolisée la plus traditionnelle d’Okinawa est l’awamori (liqueur de riz), mais pour ceux qui ne tienne pas l’alcool fort, le choix le plus rafraîchissant reste la bière Orion brassée localement. Les visiteurs pourront tout apprendre sur la fabrication du la bière « made in Okinawa ».

 

Ancienne gare Taisha (Izumo , la préfecture de Shimane)

taisha-gare

Connu pour être l’un des sanctuaires les plus anciens et les plus importants du Japon, Izumo Taisha, situé dans la préfecture de Shimane serait le lieu de rencontre des divinités shintoïstes chaque mois d’octobre.
Les visiteurs « humains », viennent en si grand nombre le long de l’année que la gare d’origine de la ville a dû être remplacée en 1912 par une installation plus moderne. Bien que l’accès aux trains ait pris fin en 1990, l’ancienne gare Taisha reste un endroit populaire pour les touristes se rendant au sanctuaire d’Izumo.

 

Village d’Ebisembei (Miama , préfecture d’Aichi)

ebisembei

Le Japon a des dizaines de variétés de craquelins de riz. L’un des plus populaires étant ceux au gout de crevette connu sous le nom d’ebisembei. En passant par le village d’Ebisembei situé dans la préfecture d’Aichi, vous pourrez y découvrir les secrets de sa fabrication.

 

Distillerie de whisky Nikka (Yoichi, Hokkaido)

nikka

Visiter Suntory et Orion, c’est bien beau mais peut-être recherchez-vous un alcool plus noble ? Pas de souci, venez visiter la distillerie Nikka. Vous pourrez ainsi découvrir le whisky de Hokkaido.

 

Distillerie Suntory Yamazaki (Shimamotocho, Osaka)

yamazaki-suntory

Vous ne pouvez pas vous rendre à Hokkaido ? Les amateurs de whisky pourront également visiter le distillerie Yamazaki situé à Osaka. Ouvert en 1923 il s’agit du premier site de production de whisky japonais.

 

Naramachi (Nara, Préfecture de Nara)

naramichi

Connue pour ses daims en liberté, l’ancienne capitale Nara vaut le coup d’œil. Le quartier Naramachi contient un certain nombre de maisons préservées, de boutiques et de temples qui donnent aux visiteurs un aperçu de la longue histoire de la ville.

 

L’Université d’Hokkaido (Sapporo, Hokkaido)

sapporo

Petit retour dans l’enseignement supérieur avec le Campus de l’Université de Hokkaido situé à Sapporo, qui est également connu pour sa tour horloge.

 

Jardin Chizanso (Quartier de Bunkyo, Tokyo)

ft-16

Voici le jardin attenant à l’Hôtel Chizanso Tokyo, précédemment connu sous le nom de Four Seasons Tokyo. L’étang et la pagode du jardin sont illuminés la nuit. Durant le printemps, de nombreux visiteurs peuvent emprunter ses nombreux sentiers dont une promenade le long de la rivière Kanda sous les cerisiers en fleurs.

 

Les ruines Sannai Maruyama (Aomori, préfecture d’Aomori)

ruines-japon

Ce site archéologique situé dans le nord de la préfecture d’Aomori a été découvert en 1992. Des archéologues y ont découverts un certain nombre d’artefacts datant de milliers d’années, dont des structures bâties en 2600 avant JC.

 

Musée de la force aéronautique d’auto défense du Japon (Hamamatsu, préfecture de Shizuoka)

FAD

Aussi connu sous le nom d’Air Park, le musée présente des expositions et des démonstrations d’avions.

 

Musée des ramen instantanées (Ikeda, Osaka)

nissin-ramen-museum

Les nouilles instantanées sont désormais trouvables partout dans le monde, mais jusqu’en 1958, ce n’était rien de plus qu’un rêve dans la tête de Momofuku Ando. C’est avec sa société Nissin située à Osaka qu’il a réussi à transformer les habitudes alimentaires des étudiants les plus paresseux. En plus d’y apprendre la façon dont les nouilles sont faites, ceux qui sont prêts à payer pourront essayer de créer leur propre recette.

 

Le Barrage Kurobe (Tateyama , Préfecture de Toyama)

barrage-japon

Cela peut sembler un peu bizarre, mais visiter un barrage est l’une des nouvelles tendances du tourisme au Japon; populaire auprès des fans d’infrastructure et des couples à la recherche d’un lieu plus original qu’un restaurant ou un cinéma.

Parmi les fans de barrage, le barrage Kurobe est généralement considéré comme de loin le meilleur. En plus de son emplacement dans les montagnes boisées de la préfecture de Toyama, le barrage Kurobe attire également des visiteurs qui s’organisent pour arriver au moment de la décharge d’eau.

Discussions

45 Réponses

Laisser un commentaire