Pour de nombreux amateurs de cosplay, la passion ne s’arrête pas aux costumes. Une fois ceux-ci enfilés, certains souhaitent se mettre complètement dans la peau de leurs personnages préférés.

 

Certaines photographies arrivent à parfaitement recréer l’ambiance et les poses tirées de leurs animés préférés, cependant ce qu’il se passe en coulisse est loin d’être aussi élégant, comme le montre cette série de photos.

Commençons par un des fondamentaux des mangas pour filles : les mecs grands sont cool.
Dans l’exemple suivant, notre héroïne souhaite atteindre un livre situé un peu trop haut sur l’étagère et là (oh miracle), un grand et beau jeune homme lui attrape. Ça sent le début d’une histoire amoureuse !

cosplayeurs-japon-photos

▼ Voyons maintenant cette photo sous un autre angle de vue. La réalité est bien moins romantique lorsqu’on voit les 2 modèles au sol…

cosplay-japonais

Voici une autre scène romantique se déroulant cette fois-ci sous la pluie. Heureusement pour cette lycéenne, un prince charmant en veste blanche est venu à son secours, la protégeant du mauvais temps grâce à son parapluie.

cosplay-lycéens-japonais

▼ La même photo sous un autre angle et là, c’est le drame ! Le prince charmant a beau avoir sorti sa plus belle veste, il semble tout de même avoir un problème de taille.

cr-4

La mise en valeur de la taille des personnages est également présente dans les scénarios non romantiques.
Par exemple, dans la photo ci-dessous on peut voir ce joueur de basket soutenu par ses 2 grands équipiers. La réalité nous montre que ses copains sont plus susceptibles de ramasser les ballons que d’aller mettre un dunk.

5

Un des plus gros succès en 2014 fut l’animé sur le cyclisme, Yowamushi Pedal. Les cosplayeurs japonais se sont vite approprié les personnages. Le côté androgyne des personnages permet l’implication de cosplayeurs hommes et femmes et les accessoires, que ce soit un maillot de cycliste ou encore une gourde, sont simples à trouver.

Cependant les vélos restent chers et lorsqu’on n’en possède qu’un sur deux, et qu’on souhaite photographier une course, il ne reste plus qu’à improviser :

6▲ Ne riez pas ! Garder l’équilibre sur un escabeau n’est pas donné à tout le monde !

 

Enfin, d’autres cosplayeurs n’ont pas de vélo du tout :

7

Autre grand souci pour les cosplayeurs : les poses.

Pour un maximum d’authenticité, les cosplayeurs reproduisent les poses de leurs personnages préférés mais les lois de la physique sont là pour leur rappeler que contrairement aux personnages dessinés, ils ont un squelette.
On peut donc se demander comment ce cosplayeur fait pour se retourner de cette façon :

BuFf6dhCUAE7MHn

▼ Tout simplement grâce au sacrifice d’un ami !

BuFf7moCQAEYkWl

Source : Rocketnews || Images : Twitter

Discussions

6 Réponses

Laisser un commentaire