Malgré la chaleur, profiter des plages japonaises n’est pas la meilleure des idées, surtout en ce moment.

 

Le 14 août, Chigasaki et cinq autres villes voisines ont fermé neuf plages de leurs juridictions, immédiatement après la confirmation de la présence de requins par la police de Kanagawa.

Un hélicoptère de la police a repéré sept requins-marteaux à environ 1,2 kilomètre au large de la côte de Chigasaki, ainsi qu’un autre groupe d’une trentaine de requins.

L’hélicoptère a été dépêché suite à l’alerte d’un homme en Jet Ski qui avait constaté la présence de requins à proximité d’un récif rocheux connu sous le nom d’Eboshi-iwa.

Le nombre de requins observés est en hausse dans la région du Kantô depuis le début du mois.

Dans la préfecture d’Ibaraki, la présence d’un requin de 4 mètres a été observée le 5 août près de Hokota.

Deux jours plus tard, suite à l’apparition de 16 requins, des filets ont été placés autour de zones de baignade désignées pour empêcher les requins d’y entrer.

Le 9 août, deux requins marteaux ont été repérés à environ 1,5 km des côtes de Yaizu, dans la préfecture de Shizuoka.

Le 12 août, un surfeur a rapporté la présence d’un requin dans les eaux côtières d’Ichinomiya, (Chiba).

Plus de 100 espèces de requins existent dans les eaux du Japon, y compris des prédateurs comme le grand requin blanc, qu’on peut voir dans le film « Les dents de la mer », le requin tigre et le requin taureau.

Cependant, la présence de ces trois spécimens redoutables est rare, disent les experts.

Le requin-marteau, connu pour sa tête en forme de T, est souvent aperçu près des côtes japonaises. Bien qu’il ne soit pas aussi dangereux qu’un requin blanc, sa taille de 4 à 5 mètres de long peut être menaçante.

Takashi Sugino, employé au Tokyo Sea Life Park, appelle à la vigilance.

« N’importe quel requin répond à l’odeur du sang et peut attaquer des humains » dit-il. « Les gens doivent rester en alerte. »

Keiichi Sato, chercheur en biologie marine au Centre de recherche Churashima d’Okinawa, n’est pas surpris par ces apparitions de requins.

D’après lui, les requins marteaux et les requins de sable, qui vivent habituellement dans les eaux du sud, migrent vers le nord, près des terres du Japon. Ils suivent les bancs de poissons dont ils se nourrissent durant l’été, lorsque la température de l’eau monte.

requins-plages-japon

La plage de Yuigahama (Kanagawa) a été fermée

Discussions

Laisser un commentaire