Inutile de rappeler la beauté du kimono ; au Japon il n’est pas étonnant de croiser dans la rue une femme le portant et il est encore revêtu lors d’occasions formelles. Mais saviez-vous que l’industrie du kimono traverse une crise grave ?

 

Les artisans prennent de l’âge et la relève manque à l’appel, cette profession n’attirant que peu les jeunes générations. Du coup le nombre d’artisans a chuté au cours des dernières décennies.

Mais certains ne se laissent pas décourager pour autant et sont décidés à faire revivre leur art grâce à la Fashion Week de New-York qui s’est tenu du 10 au 17 septembre dernier. Et tout à chacun avait pouvoir d’y contribuer.

D’après leur page Kickstarter, les organisations à but non lucratif Kimono Hiro Inc et les Artisans du Kimono de Kyoto espèrent faire remonter les ventes de kimono et réanimer l’intérêt du public pour cet art mourant. Car avec peu de nouveaux apprentis et l’avancée en âge des artisans actuels, l’art du kimono est entré en voie de disparition. On estime que la plupart des fabricants ont l’intention de cesser leur activité dans les dix années à venir.

vente-kimono

Ce défi avait également pour but de montrer « l’authenticité de la beauté et de l’élégance du kimono » lors de l’un des plus grands évènements de la mode mondiale avec l’espoir que les gens découvriront comment ce vêtement traditionnel peut aussi s’adapter à la modernité.

Avec en sus, le désir de ranimer la passion des artisans et de créer des vocations en intégrant le kimono au marché mondial de la mode. Le spectacle a été conçu par la célèbre designer et styliste de kimono Hiromi Asai, et qui a présenté les plus belles pièces des Artisans du Kimono de Kyoto.

artisans-kimono-japon

Des artisans en plein travail minutieux

Évidemment, monter un tel projet n’a pas été sans demander beaucoup d’argent, et c’est pourquoi le financement par Kickstarter fut lancé. Les donateurs ont aidé non seulement à rendre ce show possible, mais en remerciement ils ont eu la chance d’y assister en direct et de participer à la réception qui a suivi le défilé, et davantage encore.

Pour les personnes qui n’ont pu se rendre sur place, d’autres présents leur ont été envoyés comme des échantillons authentiques de tissus de kimono et des réalisations en papier découpé, une forme d’art appelée kiri-e.

N’hésitez pas à vous rendre sur leur page Facebook si vous voulez vous tenir au courant des dernières retombées de l’évènement et admirer des photos du spectacle.

kimonoSource : Rocketnews24

Discussions

Laisser un commentaire