Les anguilles japonaises sont en voie de disparition selon un groupe international de protection de l’environnement.

 

L’Union internationale pour la conservation de la nature, l’UICN, a mis à jour ce jeudi la liste des espèces les plus menacées. La liste classe l’anguille japonaise comme « Espèce en danger » dans la quatrième catégorie la plus importante sur une échelle de huit niveaux.

L’UICN justifie sa décision par une diminution du nombre d’habitats naturels pour les animaux, une détérioration de la qualité de l’eau, des courants marins changeants et une surpêche.

L’ajout de l’anguille à la liste rouge a été débattu depuis juillet dernier par les experts du groupe basé en Suisse.

Cette liste n’est pas légalement contraignante mais elle est considérée comme une référence importante dans le domaine de la préservation de la vie sauvage.

Selon des observateurs, cet ajout de l’anguille sur la liste rouge de l’organisme va probablement favoriser les appels à la protection de l’animal, dont des restrictions au niveau du commerce international.

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire