Les 31 membres de l’équipe japonaise de natation se sont rassemblés pour exprimer leur soutien unanime à la candidature Tokyo 2020 après 16 jours de compétitions lors des 15e Championnats du monde de la FINA.

 

Les 15 hommes et 16 femmes qui composent l’équipe ont fêté la fin de l’événement au cours duquel ils ont ramené des médailles en 400 m quatre nages individuel masculin, 400 m nage libre masculin, 200 m quatre nages individuel masculin, 50 m dos féminin, 100 m dos féminin, et dans le relais masculin du 400 m nage quatre nages.

Durant les Championnats à Barcelone, la délégation de Tokyo 2020 était présente pour soutenir l’équipe japonaise de natation et pour présenter les trois forces de la candidature : la Réalisation, la Célébration et l’Innovation.

Le japonais Daiya Seto est devenu le nouveau champion du monde du 400 m quatre nages, avec un temps de 4’08’’69. Le jeune nageur de 19 ans est le premier japonais à remporter un titre mondial dans cette catégorie. L’Archipel a également célébré les deux médailles de Hosuke Hagino, 18 ans, qui a remporté l’argent en 200 m quatre nages et en 400 m nage libre.

Dans cette dernière épreuve, il est le premier athlète japonais depuis 53 ans à être médaillé et a même battu le record japonais avec un temps de 3’44’’82. Aya Terakawa a, elle, gagné le bronze dans le 50 m et le 100 m dos.

« Mon rêve est que Tokyo accueille les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2020, pour le bien de la ville et du sport, » a déclaré Hagino qui a aussi remporté le bronze dans le 400 m quatre nages aux Jeux de Londres 2012.

« J’adore nager et le sport a changé ma vie. Il y a une véritable passion sportive chez les Japonais et je pense que c’est cela qui fait de Tokyo le meilleur endroit pour organiser les Jeux dans sept ans. Nous montrerons le pouvoir du sport et inspirerons la jeunesse dans le monde entier, » a-t-il ajouté.

Tokyo 2020 propose de renouveler et de renforcer les valeurs olympiques auprès des nouvelles générations, en offrant notamment un théâtre fabuleux à la plus grande manifestation sportive du monde. Le plan novateur de la ville inclut un nouveau Centre Olympique de Natation ultramoderne. Ce site en bord de mer aura une vue splendide sur la Baie de Tokyo et sera situé à moins de cinq kilomètres du Village Olympique.

Ce Centre de Natation pourra accueillir 20 000 spectateurs, la plus grande capacité pour un tel site comparé aux récents Jeux Olympiques. Un si beau site si bien situé créera une atmosphère de célébration pendant les Jeux et permettra aux athlètes de réaliser d’incroyables performances.

L’Arena de Water-polo sera, elle, un site temporaire avec 6 500 spectateurs et sera située juste à côté du Centre de Natation. Les deux sites seront à moins de 10 minutes du Village Olympique.
Tous les sites de natation sont parfaitement adaptés aux demandes de la FINA.

« La FINA et le Japon ont une relation longue et fructueuse, » a déclaré Tsunekazu Takeda, membre du CIO et président de Tokyo 2020 ainsi que du Comité Olympique Japonais (COJ).

« Je voudrais féliciter la FINA, son président Julio C. Maglione, le comité d’organisation et tous les autres acteurs pour ces Championnats très réussis. Il est certain que cet événement restera mémorable, notamment grâce à toutes les prouesses que nous avons vues, » a ajouté Takeda.

« Les athlètes japonais ont réalisé de belles performances, et nos supporters qui sont venus à Barcelone pour encourager les nageurs sont la preuve de l’immense passion sportive du Japon. Nos entreprises partagent aussi cette passion : deux des sept partenaires officiels de la FINA sont des entreprises nippones. »

« Dans tout le Japon, à tous les niveaux, on supporte Tokyo 2020. Nous avons le soutien total du gouvernement, des entreprises et des fans de sport dans tout le pays, et nous voulons tous la même chose : avoir la chance d’accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2020, » a conclu Takeda.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: tokyo2020.jp

Discussions

Laisser un commentaire