D’après les équipes intervenant dans la centrale sinistrée Fukushima Dai-ichi, les travaux visant à geler l’eau radioactive dans des tunnels souterrains ne se déroulent pas comme prévu.

 

En avril, des solutions chimiques ont été déversées dans les tunnels du réacteur numéro 2, dans l’espoir que l’eau ainsi gelée cesserait de s’écouler dans la mer.

Or, des tests révèlent que la température n’a pas baissé suffisamment pour que l’eau gèle.

Selon l’opérateur de la centrale, la Compagnie d’électricité de Tokyo, des objets obstruant les tunnels empêcheraient les substances refroidissantes de se répandre uniformément. En outre, l’écoulement d’eaux usées ralentirait le processus.

TEPCO a annoncé qu’il ne pourrait, contrairement à ce qui avait été prévu, ni achever la barrière de glace d’ici la fin du mois, ni assécher les tunnels le mois suivant.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire