L’archipel nippon a été balayé ce week-end par un violent typhon. Ce dernier a entraîné l’annulation de plus de 600 vols et l’arrêt des liaisons ferroviaires.

Le 17e typhon de l’année achève ce lundi sa traversée du Japon. Arrivé samedi par l’île d’Okinawa, dans le sud-ouest du pays, la tempête a frappé dimanche Tokyo, provoquant l’arrêt des liaisons aériennes et ferroviaires.

Les vents violents, qui ont pu atteindre les 200 kilomètres par heure, ont fait 181 blessés et provoqué le décès d’au moins deux personnes. Un homme de 29 ans a été emporté par les vagues à Okinawa, tandis qu’un homme de 56 ans s’est noyé à Mie, dans le centre du pays. Cette vidéo impressionnante, prise à Okinawa, atteste de la puissance des rafales.

Les autorités avaient invité des dizaines de milliers d’habitants à quitter leur zone d’habitation en raison des risques d’inondations et de glissements de terrain, notamment dans la région de Nagoya. Dans la nuit de dimanche à lundi, 310.000 foyers étaient privés d’électricité dans 17 préfectures.

Le passage du typhon 17 a conduit à l’annulation dimanche de près de 600 vols nationaux et internationaux. De nombreuses liaisons ferroviaires étaient également à l’arrêt. Mais le trafic a repris normalement ce lundi dans la capitale japonaise, où le déluge a laissé place à un franc ciel bleu et à des températures avoisinant les 30°C.

 

 

Source: Le figaro

Discussions

Laisser un commentaire