Le centre opérationnel d’urgence de la nouvelle commission de régulation du nucléaire ne sera pas prêt lorsque l’organisme sera inauguré à la fin du mois.

Le gouvernement envisage de mettre en place le régulateur du nucléaire d’ici la fin septembre.

Il remplacera l’Agence de sûreté nucléaire et industrielle, qui fait partie du ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie.

La plupart du personnel et des fonctions de la nouvelle commission seront déplacés des bureaux du ministère dans le quartier de Kasumigaseki à Tokyo, vers un immeuble de Roppongi vers le milieu du mois.

Mais le centre opérationnel d’urgence restera à Kasumigaseki pendant encore plusieurs mois. Le centre est équipé d’un système qui analyse l’état actuel des centrales nucléaires du pays.

Un bureau préparatoire de la nouvelle commission indique que le retard dans le transfert ne causera pas de problème car les membres du personnel peuvent revenir à Kasumigaseki dans les 30 minutes en cas d’urgence.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire