La Police de Tokyo a fait une descente dans un magasin de livres d’occasion suspecté de recruter des futurs djihadistes au Japon. Elle a également interrogé un étudiant qui avait prévu de se rendre en Syrie afin de rejoindre l’État islamique.

 

L’homme âgé de 26 ans qui venait de quitter l’université, a admis être dans les dernières étapes de la préparation de son voyage vers la Syrie.

L’homme a raconté aux détectives qu’il désirait rejoindre le groupe extrémiste accusé d’atrocités, dont les récentes décapitations de deux journalistes américains et de deux travailleurs humanitaires britanniques en Syrie et en Irak.

La police a déclaré que le suspect avait répondu à une annonce affichée dans un magasin de livres d’occasion situé dans le centre de Tokyo, proposant un travail rémunéré en Syrie.

Cette annonce proposait aux personnes « n’ayant pas peur de la violence » et intéressées par une expérience de travail dans un pays du Moyen-Orient de se rapprocher d’un employé du magasin pour plus de détails.

La police a fouillé le magasin et interrogé un homme dans la trentaine qui serait lié à l’annonce.

Plusieurs autres lieux ont également été perquisitionnés dans le cadre de l’opération, afin de déterminer si l’annonce était liée à un réseau aidant les ressortissants japonais à entrer en contact avec ce groupe précédemment connu sous le nom d’Isis.

 

Source : ibtimes.co.uk

Discussions

2 Réponses

  1. Chiryo

    Ils sont prêt à tout pour mettre le chaos c’est incroyable.

    Je sais pas si on peut encore parler de religion de nos jours, ca ressemble plus à des airs d’excuses pour se taper dessus.

Laisser un commentaire