Un expert onusien des droits de l’homme a exprimé sa préoccupation concernant un projet de loi présenté par le gouvernement japonais pour protéger les secrets d’Etat.

 

Frank La Rue, rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté d’expression, a publié un communiqué vendredi dans lequel il estime que le texte proposé pourrait être une menace à la transparence, un pilier de la gouvernance démocratique.

M. La Rue a déclaré que le texte semble donner des raisons générales et vagues pour justifier le secret tout en constituant une menace pour les donneurs d’alerte et les journalistes qui enquêtent sur les secrets d’Etat.

Selon lui, même si dans certains cas exceptionnels, la confidentialité est nécessaire, il est crucial que les autorités autorisent un examen indépendant.

Le rapporteur spécial s’est dit préoccupé par l’absence d’une référence quelconque dans ce texte à une autorité indépendante pour vérifier si le secret s’impose.

Il a appelé le gouvernement japonais à fournir de plus amples informations sur ce projet de loi.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire