Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a déclaré que la décontamination était une condition de base pour la reconstruction de Fukushima.

Après une visite à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi dimanche, M. Noda a déclaré à la presse qu’il avait donné pour instruction à Hiroyuki Nagahama, le ministre de l’Environnement, de préparer rapidement de nouvelles mesures pour mener à bien les opérations de décontamination.

C’est la seconde fois que M. Noda se rend en visite dans la centrale depuis son entrée en fonction.

Portant des équipements de protection, le premier ministre a pénétré pour la première fois dans le bâtiment abritant le réacteur numéro 4, qui avait provoqué une explosion d’hydrogène en mars 2011.

M. Noda s’est aussi rendu à Naraha pour inspecter les opérations de décontamination qui se déroulent dans une école primaire et des sites de stockage du sol contaminé.

M. Noda a déclaré à la presse au terme de cette visite qu’il avait pu constater les progrès réalisés dans le démantèlement des réacteurs, mais qu’il y avait encore beaucoup à faire.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire