Yôkai Watch : un phénomène qui touche toutes les générations. La franchise est composée de jeux vidéo, d’une série TV et de mangas. On voit en lui le successeur de Pokémon.

 

La série d’animation a pour sujet un jeune garçon qui possède une montre lui permettant de voir les yôkai (des créatures surnaturelles). Le récit tourne autour des problèmes causés par ces créatures avec lesquelles le garçon devient rapidement ami.

L’anime est d’abord paru en plusieurs mangas dans le magazine pour garçons Coro Coro Comic (Shogakukan, 2012). En juillet 2013, le jeu vidéo Yôkai Watch a été lancé sur Nintendo 3DS.

À la première diffusion de la série sur TV Tokyo, en janvier 2014, Twitter est entré en effervescence. Les tweets n’ont fait que redoubler dans la semaine du 15 avril, lors de l’annonce de deux nouvelles versions du jeu (équivalent au second volet) par le développeur Level-5 (Fukuoka).

Le jeu a été vendu à 1,28 million d’exemplaires dans les quatre jours qui ont suivi sa sortie. Les tweets ont débuté avant sa commercialisation et ont culminé le 21 juillet à 72 560.

Comme dans Pokémon, le protagoniste se promène en ville et collecte des créatures, certaines apparaissant plus rarement et étant plus difficiles à trouver que d’autres.

Yôkai Watch et Jinmen (un chien au visage d’homme) ont été les mots de la franchise les plus tweetés. Jinmen-ken est l’un des personnages les plus populaires de Yôkai Watch.

Selon Akihiro Hino, président de Level-5, une sortie occidentale est prévue pour l’an prochain.

 

Sources : Nikkei, Gamekult || Image: TV Tokyo

Discussions

Laisser un commentaire