Après l’alcool et Internet, le Pachinko vient s’ajouter à la liste des addictions. Selon un groupe de recherches du Ministère de la Santé, près de 5 millions de japonais sont suspectés d’y être accros !

 

Le pachinko est un mélange entre un flipper et une machine à sous. Il était destiné à la base aux enfants. C’est la première fois qu’un tel chiffre est dévoilé au Japon. L’une des raisons semble être l’abondance des salons de pachinko sur le territoire japonais.

On estime également à 4,21 millions le nombre de personnes étant accro à Internet soit 1,5 fois de plus que lors de la dernière enquête effectuée en 2008. Cette augmentation serait due à l’augmentation de smartphones sur le territoire japonais.

D’après cette étude, 4,38 millions de japonais seraient suspectés d’être dépendants au jeu contre 980,000 japonaises. Ceci représente près de 5% de la population adulte de l’archipel nipponne contre 1% généralement dans les autres pays.

Susumu Higuchi, chef de la cellule de recherche et Directeur de l’Organisation Hospitalière et Médicale Kurihama contre les Addictions, a déclaré qu’il devrait y avoir de sérieuses discussions à propos de l’introduction de casinos en disant : « Il y a indéniablement des aspects négatifs à propos des jeux comme ceux-ci ».

Des chiffres qui arrivent vraiment mal étant donné que le gouvernement se préparait à penser à l’implantation d’Hôtels-Casinos.

 

Source : Mainichi || Image: Attila JANDI / Shutterstock

Discussions

Laisser un commentaire