Le nouvel ambassadeur du Japon en Chine, Shinichi Nishimiya, est tombé inconscient dans une rue de Tokyo jeudi matin, a indiqué la police, ajoutant que cette perte de connaissance soudaine avait été provoquée par une maladie.

Le gouvernement japonais a approuvé mardi la nomination de M. Nishimiya, 60 ans, qui succèdera à Uichiro Niwa à un moment où les relations entre la Chine et le Japon connaissent des temps difficiles en raison des îles Diaoyu en mer de Chine orientale, selon des médias.

À titre de vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires économiques, M. Nishimiya avait récemment été chargé des arrangements avec d’autres pays lors de la réunion de l’APEC qui vient de s’achever à Vladivostok, en Russie, ont rapporté des médias japonais.

Un nouvel ambassadeur entame habituellement son travail dans le pays accrédité dans les 40 jours suivant sa nomination, après avoir été informé par son prédécesseur au Japon, selon le ministère japonais des Affaires étrangères.

 

 

Source: CRI

Discussions

Laisser un commentaire