Le nouveau Premier ministre japonais sera choisi lors d’une session spéciale à la Diète (Parlement) le 26 décembre au plus tôt, a annoncé mardi l’agence de presse Kyodo.

 

Le nouveau Premier ministre formera immédiatement un cabinet pour remplacer l’actuel mené par le Parti démocrate du Japon (PDJ, au pouvoir) et poursuivre ses obligations, a indiqué Kyodo.

Peu importe le parti qui remporte l’élection de la Chambre des représentants, le Premier ministre Yoshihiko Noda doit réunir la session spéciale, qui devrait durer trois jours, afin de choisir un nouveau Premier ministre.

Le jour d’ouverture de la session avait été fixée à l’origine le 26 décembre, mais pourrait être reporté au 27 décembre ou plus, selon la coordination entre les principaux partis, a indiqué Kyodo.

D’après les derniers sondages, le principal parti d’opposition japonais, le Parti libéral-démocrate (PLD) mené par l’ancien Premier ministre Shinzo Abe, devrait remporter une large majorité lors de l’élection générale aux côtés de son allié, le Parti Nouveau Komeito.

La Chambre basse a été dissoute par le Premier ministre Yoshihiko Noda le 16 novembre et l’élection générale se tiendra dimanche.

Discussions

Laisser un commentaire