Le manga Bakuman devient réalité.

 

Présenté comme étant « une façon agréable de passer son dimanche », le Weekly Shonen Sunday est l’un des trois magazines de publication de manga les plus vendus au Japon. Avec une distribution hebdomadaire d’un million de copies, le Weekly Shonen Sunday a déjà présenté de nombreux mangakas devenus célèbres. Mais leur nouveau contributeur est assez méconnu dans la communauté du manga et il est surtout étonnamment jeune.

Sabanoneko est en première année de lycée dans la préfecture d’Hiroshima. Considérée comme un prodige du manga, elle a remporté le prix de la Recrue de l’Année du Shonen Weekly Sunday grâce à la forte expression des émotions dans son œuvre Oni-Hime.

L’histoire tient sur 40 pages et est centrée sur le personnage d’Oni-Hime, un nom qui se compose des caractères chinois « démon » et « princesse ». L’histoire commence avec la rencontre fortuite d’Oni-Hime, déterminée à venger la mort de son père, et d’un certain démon, alors qu’elle est également déterminée à tous les exterminer.

Terminé juste avant son seizième anniversaire, le travail de Sabanoneko a été publié dans le volume 43 du Shonen Weekly Sunday et il a reçu des critiques élogieuses de mangakas influents.

Si vous n’avez pas été en mesure de vous en procurer un exemplaire, vous pouvez lire gratuitement Oni-Hime sur le site du Club Sunday. Le manga est disponible seulement en japonais, mais pour ceux qui ne peuvent pas lire les kanjis, vous pourrez toujours admirer l’œuvre de Sabanoneko et l’incroyable talent qu’elle possède.

 

>>Lire le One-shot Onihime

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire