Une étude du gouvernement japonais montre que le nombre des couples qui ont convolé en justes noces dans le pays s’est accru l’an passé, même s’il s’agit du second chiffre le plus bas enregistré depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales a fait savoir que plus de 668 000 personnes s’étaient mariées en 2012, soit 6900 de plus qu’en 2011, la pire année.

Selon un expert de la démographie, Akihiko Matsutani, la raison principale qui explique la baisse du nombre de mariages est l’insécurité à laquelle les jeunes sont confrontés.

Il souligne par ailleurs le besoin de répondre aux problèmes liés à l’emploi, ce qui permettrait aussi de stimuler les naissances.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire