Au Japon, le moral des entrepreneurs en avril a atteint son plus haut niveau en cinq ans grâce aux mesures d’assouplissement monétaire à grande échelle prises par la banque centrale.

 

Une enquête de Teikoku Databank portant sur quelque 10 mille compagnies de l’ensemble du Japon a révélé que l’indice de confiance pour le mois dernier atteignait 42,4 points, soit le plus élevé depuis août 2007.

Les mesures gouvernementales de stimulation de l’économie ont porté à un niveau plus élevé ce sentiment, comme l’ont fait la baisse de la valeur du yen et l’augmentation des prix des actions.

L’indice pour le secteur de l’immobilier a augmenté de 2 points, tandis que ceux pour les secteurs de la construction et de la fabrication ont enregistré une hausse de 1,1 point.

Selon les chercheurs, la hausse des coûts à l’importation pourrait tirer à la baisse une partie des bénéfices des entreprises.

Ils font néanmoins remarquer que l’économie japonaise poursuivra sa reprise progressivement. Ils disent s’attendre à une progression de la demande au cours de l’année fiscale en cours, les consommateurs s’efforçant d’effectuer des achats avant l’augmentation prévue d’une taxe sur la consommation.

Discussions

Laisser un commentaire