Le ministre japonais des Affaires étrangères, Koichiro Gemba, a annoncé qu’il se rendrait en visite en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne la semaine prochaine pour expliquer la position du Japon vis-à-vis des îles Senkaku dans la mer de Chine orientale, contrôlées par le Japon mais revendiquées par la Chine et Taïwan.

Evoquant la détérioration des relations entre le Japon et la Chine à cause de ces îles, M. Gemba a déclaré qu’il avait l’intention d’insister auprès de ses interlocuteurs européens sur le fait que le Japon avait géré ce dossier avec calme. Le ministre des Affaires étrangères souhaite expliquer à ses homologues que les îles ont toujours fait partie inhérente du territoire japonais, historiquement et selon le droit international.

Discussions

Laisser un commentaire