Le ministre japonais de l’Industrie, Yukio Edano, a annoncé qu’il ne donnerait pas à une compagnie d’électricité l’autorisation qu’elle sollicitait pour la construction d’une centrale nucléaire prévue dans la préfecture de Yamaguchi, dans l’ouest du pays.

Lors d’une conférence de presse ce vendredi, M. Edano a évoqué le projet de construction d’une centrale nucléaire à Kaminoseki par la Compagnie d’électricité du Chugoku.

Le ministre a rappelé que la nouvelle politique énergétique définie par le gouvernement interdisait la construction de nouvelles centrales nucléaires, et que le projet soumis par la Compagnie du Chugoku tombait sous le coup de ce principe.

La politique adoptée le mois dernier par le gouvernement est centrée sur une promesse visant à ce que le Japon cesse sa dépendance au nucléaire d’ici la fin de la décennie 2030.

Mais le gouvernement reconnaît aux compagnies d’électricité le droit de relancer la construction des centrales qui avait été interrompue à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire