Le ministère japonais des Sports compte augmenter ses dépenses de 10 pour cent en 2013, en vue d’améliorer la compétitivité des athlètes nippons, la ville de Tokyo se proposant d’accueillir les Jeux olympiques de 2020.

Le ministère a décidé de solliciter près de 333 millions de dollars pour le développement du sport, dans ses requêtes budgétaires pour la prochaine année fiscale qui débutera en avril. Soit une progression de 10 pour cent par rapport au budget actuel.

Cette requête fait suite à la moisson inédite du Japon aux JO de Londres, avec 38 médailles remportées par les athlètes. Le ministère y voit le résultat de la promotion, depuis 4 ans, des 24 disciplines sportives susceptibles de rapporter des médailles au Japon.

Il s’agit notamment du badminton, du tennis de table et du football féminin, sports dans lesquels les Japonais ont décroché leurs premières médailles.

Encouragé par ces résultats, le ministère sollicite donc de nouveaux fonds en vue de promouvoir un plus large éventail de disciplines sportives.

 

Source: DWG

Discussions

Laisser un commentaire