Au coeur du réseau de transport de la capitale, le métro de Tokyo est géré par deux compagnies, Tokyo Metro et Toei.

 

Tokyo Metro, qui gère 9 des 13 lignes de la capitale pour un réseau de 209km, vient de publier son plan-cadre 2013-2015.

Dans ce plan, l’accent est mis sur la modernisation du réseau et l’amélioration de la sécurité pour les passagers.

Cela représente un investissement important de 285,1 milliards de yens, soit une augmentation de 16% par rapport au précédent plan triennal.

Contrairement aux tendances mondiales, l’extension du réseau n’est pas au coeur de la politique de la compagnie. Aucun prolongement de ligne n’est prévu dans cette période ni dans un futur proche.

 

Les grands lignes de ce plan se présentent comme suit:

 

Installation de portes de sécurité sur les quais


Plus de la moité des stations devrait être équipée de portes de sécurité d’ici à avril 2018, soit une augmentation de 12% par rapport à la couverture actuelle.

Les lignes Ginza et Yurakucho seront alors équipées dans leur totalité, puis suivront les lignes Hibiya et Chiyoda et dans un second temps les lignes Tozai et Hanzomon.

 

Augmentation de la capacité de la ligne Tozai


Cet axe d’investissement passe principalement par l’amélioration des équipements des stations de la ligne.

Il consiste entre autres à allonger les quais de la station Minami-Sunamachi, à élargir les quais de la station Kiba et la construction d’un nouveau système d’aiguillage dans le centre de Tokyo afin de permettre un meilleur service pour la section orientale de la ligne.

 

Service conjoints avec la Toei


La seconde compagnie de métro, la Toei, gère 4 lignes de métro et est en cours de rapprochement avec Tokyo Metro.

Une validation conjointe des titres de transports est instaurée dans deux stations partagées par les deux réseaux, Roppongi et Monzen Nakacho.

 

Amélioration de la ligne Ginza


La plus ancienne ligne du réseau dessert la gare de Shibuya, point névralgique du réseau transport de l’est de la capitale.

Cette gare sera relocalisée en 2018 à un autre emplacement permettant une meilleure desserte du quartier.

Quant aux autres stations, elles seront soumises à une rénovation importante, le tout pour un total de 60 milliards de yens.

De plus, la ligne disposera d’un nouveau matériel roulant à l’horizon 2016 : 38 nouveaux trains y circuleront pour faire face à l’augmentation des fréquences en début de matinée et en fin de soirée.

Enfin, d’autres améliorations sont prévues pour de nombreuses lignes, dont l’amélioration du système de signalisation de la ligne Hibiya, une augmentation des fréquences de la ligne Marunouchi et de la ligne Chiyoda.

 

Discussions

Laisser un commentaire