Après six journées de recherches infructueuses, Yamato, ce jeune japonais âgé de 7 ans qui avait été laissé au bord de la route par ses parents, a été retrouvé vivant ce matin !

 

Le garçon a été retrouvé, à environ 07h50 dans un bâtiment situé sur ​​un terrain d’exercice militaire de la ville de Shikabe à Hokkaido. Un bâtiment situé à environ 5 km de l’endroit où il a disparu, ou 7 km en empruntant les chemins forestiers.

C’est suite à une averse que des militaires, désirant s’abriter, sont tombés sur lui en ouvrant la porte du local. Affamé, il lui ont alors donné à manger.

Le garçon a indiqué à la police qu’il s’était abrité ici depuis samedi soir, jour de sa disparition, après avoir marché seul en forêt. Selon les forces japonaises d’autodéfense, le local avait été fouillé lundi, sans succès.

Yamato a semble-t-il survécu en buvant régulièrement l’eau d’un robinet situé à l’extérieur du bâtiment.

L’enfant apparait en bonne condition physique mais a tout de même été conduit à l’hôpital.

Quelque 200 soldats, pompiers, policiers et bénévoles étaient mobilisés pour retrouver Yamato, abandonné en bord de route par ses parents samedi dernier pour le punir mais aucun indice n’avait été retrouvé.

Lors d’une sortie en forêt en famille, ses parents avaient perdu patience face au comportement du jeune garçon qui jetait des pierres sur des voitures. Sur le trajet du retour, Ils ont alors ordonné à Yamato de sortir du véhicule, le laissant seul en bord de route en pleine forêt.

Lorsqu’ils sont revenus 5 minutes plus tard, le garçonnet avait disparu.

Discussions

31 Réponses

    • Plushy Aërin Draw

      Perso ils mentaient et l’enfant n’était pas trouvable par les chiens. On a tous connu se genre d’histoire funeste ou l’enfant ait été tué par les parents et qu’ils font trimer les flics pour pas qu’on sache la vérité.
      Résultat ils ne l’ont pas tuer mais tant qu’on ignorer pour moi j’estimais le meurtre alors non je m’excuserai pas pour autant comme un commentaire le disaient, Mais je reste soulager pour le petit. Parcontre les parents ont eu Certe leurs dose de frayeurs ça n’empêche que c’était devenu très grave, je pense pas que ça s’arrêtera la pour eux. Qu’ils aient minimum une surveillance judiciaire serait mieux pour s’assurer que ça recommencerai pas.

    • Dorian Valentine

      C’est bien ce que je dis certaine personne devrait surtout pas se retrouver dans des postes qui ont un rapport avec la lois car juger sans preuve bah c’est bête ^^
      Et non j’ai pas connu ce genre d’histoire pour ma part :p, le gosse c’était juste bien paumé ou trouvé un abris dans ma tête et oui les grotte bien loin et bien caché pourrait servir d’abris donc libre a vous de sautez directe aux mauvaises conclusion après.

Laisser un commentaire