Un nouvel avion de ligne supersonique pourrait bien voir le jour au Japon. Après l’échec du Concorde, la technologie avait été délaissée pour l’usage commercial.

 

Cela fait maintenant un peu moins de dix ans que le Concorde a stoppé son service. A cause de (notamment) sa forte consommation en carburant, l’avion n’a pas pu continuer son exploitation commerciale signant ainsi le glas pour les avions supersoniques de ligne. C’était sans compter sur le Japon qui pourrait bien nous construire son successeur.

Développé par l’Agence d’Exploration Aérospatiale Japonaise, le prototype de l’appareil a été construit. Pour l’instant sans nom, le futur avion ira non seulement plus vite que son ‘ancêtre’ mais il sera aussi extrêmement moins bruyant. Le bruit produit par l’appareil devrait être réduit de 75%, un bon nombre de paires d’oreilles apprécieront le geste.

Le seul point faible de la machine japonaise est le nombre de passagers qu’elle pourra transporter, environ 50 quand le Concorde tablait sur 100. A vrai dire, pour l’instant, il ne transporte pas grand monde, même pas un pilote vu qu’il ne possède pas encore de cabine de contrôle.

Cela ne l’empêche cependant pas  pour autant de voler ! L’actuel prototype est un drone de 8 mètres de long qui est utilisé pour réaliser de nombreux tests avant l’éventuelle construction.

Si le projet aboutit, cela sonnera comme le retour de l’avion de ligne supersonique.

On peut tout de même se demander comment la technologie va devenir pérenne au vu de ses énormes besoins en carburant car rien n’indique que les japonais ont trouvé une astuce pour réduire la consommation.

En tout cas, le billet pour effectuer un voyage à la vitesse du son risque d’être un peu cher.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: presse-citron.net

Discussions

Laisser un commentaire