Le Japon envisage de lancer dans l’espace un petit satellite bon marché en 2014 dans l’espoir de l’exporter vers les pays émergents.

 

La demande en satellites augmente dans les économies en développement. Ainsi, la Thaïlande et les Emirats arabes unis ont lancé des satellites au cours des dernières années.

Appelé ASNARO, le satellite japonais en cours de mise au point devrait être lancé en août prochain à bord d’une fusée russe. Le ministère japonais de l’Industrie a mandaté, notamment, un important fabricant japonais d’équipements électriques pour mettre au point cet engin.

Le prix d’un ASNARO sera inférieur à 10 milliards de yens ou moins de 95 millions de dollars, soit un tiers du prix d’un satellite de fabrication occidentale du même niveau de performances.

Selon un fonctionnaire du ministère de l’Industrie, le satellite a pour cible les pays émergents de l’Asie, étant donné son prix et ses performances.

Le ministère prévoit de commencer réellement la promotion de son satellite, après avoir vérifié ses performances pendant une année environ à compter du lancement envisagé.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire