Ce week-end, de nombreux japonais étaient recouverts de lubrifiant, non pas dans le cadre d’un film pornographique, mais pour les « Olympiades du lubrifiant » !

 

Recouverts de ce produit généralement utilisé à des fins sexuelles, les participants ont pu s’affronter dans diverses épreuves telles que le curling, la lutte ou encore le sumo.

Cette année plus d’une centaine de personnes ont participé à la compétition se déroulant dans le complexe de sport de combat 1st fight, situé à Shinkiba, Tokyo.

▼ En japonais, le lubrifiant est appelé « lotion » (ローシ ン), et un passionné de lubrifiant (oui ça existe !) est un « lotionist » (ローショニスト).

Ne vous méprenez pas, cette rencontre n’a pas tourné au film porno. Il existe un règlement sur les vêtements à porter. La nudité y est par exemple interdite, mais quelques participants s’amusent tout de même à porter des tenues suggestives en utilisant le shibari, l’art d’encordage au-dessus de leurs t-shirts.

Les participants ont dû débourser ¥ 10,800 (environ 77€). Pour assister au spectacle en tant que spectateur, comptez ¥ 3240 (23 €).

Pour tous les adeptes du lubrifiant ayant manqué les épreuves de ce week-end, ne vous inquiétez pas. D’autres olympiades sont prévues le 5 Juillet et 6 Juillet au parc aquatique Laguna Gamagori situé dans la préfecture d’Aichi !

771717068806710160

771723343669110164

771723343870141844

fzgp3onkl4oskdtqjvlw

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire