L’agence spatiale japonaise a lancé une fusée H2A transportant un satellite qui peut estimer avec précision le volume des précipitations sur une grande partie de la planète.

 

La JAXA a annoncé que la fusée avait décollé à 3 h 37 du matin du Centre spatial de Tanegashima, dans le sud du Japon.

Le lancement s’est bien déroulé et la fusée a libéré le satellite 16 minutes après, à une altitude de 400 kilomètres.

Le satellite, développé en collaboration par le Japon et les Etats-Unis, a pour mission de fournir un suivi détaillé des précipitations à l’aide de radars.

A l’heure actuelle, les chercheurs peuvent obtenir de telles informations détaillées seulement pour les régions équatoriales, malgré le fait que de nombreuses images de nuages sont déjà transmises par des satellites météorologiques ordinaires. Le nouveau satellite devrait fournir des informations sur 90 % de la surface de la Terre.

Les données seront partagées à l’échelle internationale et aideront à prédire le parcours des typhons et le développement des pluies torrentielles.

 

 

Source: ATS

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire