Il a bien failli y avoir une surprise de taille dès le début de la Classique mondiale de baseball.

 

Champion défendant son titre, le Japon perdait 3-2 avant que le capitaine Shinnosuka Abe produise le point gagnant en huitième, avec un roulant, pour finalement donner la victoire aux siens 5-3 lors de leur premier match de l’événement contre le Brésil, samedi à Fukuoka.

Abe n’était pas pourtant pas certain de commencer le match, en raison d’une blessure au genou droit.

Hayato Sakamoto, Yoshio Itoi, Hirokazu Ibata et Nobuhiro Matsuda ont également produit des points pour le Japon, champion en titre de la compétition.

Le releveur Tadashi Settsu (1-0) a obtenu le gain, alors qu’Oscar Nakaoshi (0-1) a été débité du revers.

 

Une surprise des Pays-Bas

 

Quant aux Pays-Bas, ils ont surpris la Corée du Sud 5-0.

Roger Bernadina, voltigeur des Nationals de Washington, a produit deux points dans la victoire.

Diegomar Markwell (1-0) a mérité la victoire après avoir blanchi les Coréens pendant quatre manches.  Les releveurs Orlando Yntema, Leon Boyd et Mark Pawelek ont également fait du bon travail.

Le joueur d’arrêt-court Andrelton Simmons a obtenu deux doubles, alors que l’ancienne vedette des Braves d’Atlanta Andruw Jones a frappé deux fois en lieu sûr.

Les lanceurs de la Corée du Sud ont accordé 10 coups sûrs au total. Le partant Sukmin Yoon (0-1) a hérité du revers.

 

Discussions

Laisser un commentaire