Le Japon compte presser la Corée du Nord de travailler à une résolution rapide du dossier des enlèvements de ressortissants nippons par des agents de Pyongyang, dans le cadre de pourparlers actuellement organisés en Mongolie.

 

De hauts responsables des 2 gouvernements ont entamé 2 journées de discussions ce jeudi à Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie.

Le responsable de la section Asie-Océanie du ministère japonais des Affaires étrangères Shinsuke Sugiyama et l’ambassadeur nord-coréen en charge de la normalisation des relations avec Tokyo, Song Il-ho, participent également à cette réunion.

Cette rencontre de haut niveau a été décidée en août dernier à Pékin, à l’issue d’une réunion de moindre importance.

Les journalistes étaient autorisés à prendre des photos au début de la rencontre, même si MM. Sugiyama et Song n’ont pas eu l’occasion de se serrer la main ou de communiquer à ce moment-là.

Le Japon va presser la Corée du Nord de prendre les mesures qui s’imposent pour la résolution du dossier des enlèvements, bien que l’affaire soit déjà classée selon Pyongyang.

Discussions

Laisser un commentaire