Le Japon a décidé d’offrir un total de six millions de dollars aux gouvernements américain et canadien pour les aider à déblayer les débris occasionnés par le tsunami qui a touché le nord-est du Japon le 11 mai 2011.

Près d’un million 500 mille tonnes de débris auraient été emportés dans l’Océan Pacifique après le tsunami, et une partie a déjà atteint les côtes nord-américaines.

Le gouvernement japonais avait envisagé différentes options pour assumer une partie du coût du déblaiement. Il voulait faire un geste de réciprocité aux Etats-Unis et au Canada pour l’aide fournie aux victimes de la catastrophe de l’année dernière au Japon.

Il n’y a cependant pas de règles internationales stipulant les modalités de partage des coûts pour le déblaiement des débris marins dont l’origine est incertaine.

Les gouvernements américain et canadien avaient initialement fait savoir qu’il leur serait difficile d’accepter une aide financière du Japon.

Le gouvernement japonais a par la suite décidé d’offrir six millions de dollars aux deux pays, un geste de bonne volonté pour les aider à déblayer les débris.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire