Selon une estimation de l’agence de voyage JTB relayée par Japan Times, le nombre de touristes étrangers devrait faire un bond de 19% en 2016, atteignant pour la première fois les 23,5 millions de personnes.

 

Ces perspectives optimistes sont en partie attribuables à un nombre croissant de touristes étrangers visitant de nouvelles destinations touristiques au Japon, et non plus uniquement la route d’or reliant les principales villes que sont Tokyo, Kyoto et Osaka.

Le parc « Ashikaga Flower » située dans la préfecture de Tochigi, au nord de Tokyo, a attiré ainsi environ 50 000 touristes étrangers cette année, soit dix fois plus de personnes qu’il y a deux ans.

glycines-ashikaga-parc-floral-japon

Parc floral de la ville d’Ashikaga

« Cette forte hausse fait suite à la publication sur Internet de photos de glycines par un touriste thaïlandais. Les étrangers ayant vu ces images sont ensuite venus visiter le parc. » indique le dirigeant de la société en charge du parc floral.

Pour cette estimation, JTB a également tenu compte du plan du gouvernement visant à accroître la capacité d’accueil des navires de croisière. Ceux-ci ont permis de faire visiter le Japon à plus d’un million de touristes en 2015.

La déréglementation des hébergements proposés par des particuliers (Airbnb) dans l’arrondissement d’Ota à Tokyo, et son aéroport Haneda, ainsi que dans la préfecture d’Osaka devrait également conduire à une hausse du nombre de visiteurs étrangers.

JTB indique que le nombre de touristes Japonais devrait croître de 0,7 % et atteindre les 293,6 millions en 2016.

« Les touristes japonais revisitent ces sites touristiques qui attirent les visiteurs étrangers », a déclaré la compagnie de voyage.

 

Discussions

10 Réponses

Laisser un commentaire