Le ministre japonais des Affaires étrangères a déclaré avoir demandé aux Etats-Unis de se conformer aux règles de sécurité lors de l’utilisation des avions militaires Osprey MV-22 récemment déployés sur une base américaine de la préfecture d’Okinawa.

Koichiro Gemba a déclaré vendredi à la presse qu’il avait transmis à ses interlocuteurs américains les plaintes des habitants d’Okinawa et a demandé à ce que les règles de sécurité convenues entre le Japon et les Etats-Unis soient strictement observées.

Le ministre de la Défense Satoshi Morimoto a déclaré pour sa part à la presse que le gouvernement allait contrôler et confirmer la façon dont les avions Osprey sont utilisés et qu’il informera les Etats-Unis de tout manquement aux règles acceptées.

L’armée américaine se livre à des vols d’entraînement de cet avion à rotors pivotants depuis la base aérienne des Marines de Futenma, dans la préfecture d’Okinawa.

Pour résoudre les inquiétudes liées à la sécurité de l’avion, les gouvernements japonais et américain ont convenu d’une série de règles d’utilisation permettant de renforcer la sécurité de cet avion. Selon ces règles, les vols d’entraînement à basse altitude doivent avoir lieu à une altitude minimale de 150 mètres et les vols au dessus des zones densément peuplées doivent être évités autant que possible.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire