Le ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Toshimitsu Motegi, demande au Brésil d’améliorer son environnement pour les affaires, pour que davantage d’entreprises japonaises puissent investir dans ce pays.

 

M. Motegi a fait cette demande lors de sa rencontre avec le ministre brésilien du Développement, de l’Industrie et du Commerce, Fernando Pimentel, jeudi à Brasilia.

Le Brésil connaît une forte croissance économique à l’approche de la Coupe du monde de 2014 et des Jeux olympiques d’été de 2016. Malgré cela, le nombre d’entreprises nippones installées dans ce pays n’a pas augmenté au cours des dernières années, pour plusieurs raisons, entre autres un système d’imposition qualifié de compliqué par le Japon.

Lors de la rencontre, M. Motegi a demandé au Brésil d’offrir un climat d’affaires plus favorable, et de revoir son système fiscal.

M. Pimentel a répondu que le Japon est un important partenaire commercial, mais a refusé de s’engager concernant le système d’imposition, se limitant à dire que le fardeau fiscal des entreprises brésiliennes est semblable à celui des firmes étrangères.

Discussions

Laisser un commentaire