Le Japon a demandé à l’Indonésie d’abandonner son projet d’interdire les exportations de certains minerais à partir de 2014.

Le ministre japonais du Commerce Yukio Edano a rencontré le ministre indonésien de la Coordination pour l’économie, Hatta Rajasa, ce lundi à Tokyo.

M. Edano a appelé à l’abandon d’un système que l’Indonésie a décidé d’introduire à partir de 2014, un système qui interdirait les exportations de nickel et de 13 autres minerais. Il a ajouté que le système aurait un impact fortement négatif sur l’économie japonaise.

M. Hatta a demandé au Japon sa compréhension, expliquant que son gouvernement souhaitait renforcer et faire progresser les industries intérieures concernées en adoptant ce système.

Le Japon dépend de l’Indonésie pour plus de 50 pour cent de ses importations de nickel, un minerai nécessaire à la fabrication de l’acier inoxydable.

Les deux gouvernements n’ont pas réussi lundi à réduire leurs différends, mais ils ont décidé de poursuivre leurs discussions sur la question.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire