Le Japon a organisé un séminaire à Pékin pour transmettre son expérience et son savoir-faire en matière de réduction de la pollution atmosphérique.

 

Quelque 120 représentants des gouvernements centraux et locaux, ainsi que des chercheurs du Japon et de Chine ont pris part à la rencontre ce jeudi.

Le Japon a programmé ce séminaire en raison des problèmes de pollution de plus en plus sérieux que connaît la Chine, une pollution causée notamment par les particules fines, appelées PM 2,5 et provenant des gaz d’échappement des véhicules et de la fumée des usines.

Des officiels japonais de Kitakyushu, de Yokkaichi et d’autres villes ont fait part de leur expérience pendant des décennies dans la lutte contre une grave pollution de l’air.

Ils ont expliqué combien la prise de conscience des citoyens sur les dangers des polluants pour la santé avait contraint leurs gouvernants à agir. Ils ont également parlé des textes de loi, promulgués pour contrôler les émissions.

Discussions

Laisser un commentaire