Le gouvernement japonais va débloquer 5 millions de dollars pour aider les Etats-Unis à se débarrasser des débris qui encombrent leur littoral depuis le tsunami survenu dans le nord-est de l’Archipel en 2011.

 

Ce vendredi, les autorités nippones ont décidé d’accorder ce fonds à titre gracieux pour financer le retrait des débris. Le ministre japonais des Affaires étrangères Koichiro Gemba a indiqué à la presse que le Japon devait se montrer coopératif.

Un important volume de débris a atteint la côte ouest des Etats-Unis et les îles du Pacifique.

En septembre dernier, le premier ministre Yoshihiko Noda a annoncé que 6 millions de dollars seraient versés aux Etats-Unis et au Canada en guise de remerciement à tous les pays qui ont aidé le Japon après le 11 mars 2011.

M. Noda a fait part de sa volonté à la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton qu’il a rencontrée à Vladivostok, lors du sommet de l’APEC.

Discussions

Laisser un commentaire