Le gouvernement réfléchit à l’instauration d’une taxe sur les profits latents issus d’actions et autres titres détenus par de riches citoyens émigrés à l’étranger a annoncé le Ministère des Finances le 7 novembre dernier.

 

Lors de la réunion de la Commission fiscale gouvernementale, les fonctionnaires ont déclaré que le gouvernement mettra en place un système pour prélever un impôt sur les profits latents et une taxe sur l’émigration de riches citoyens qui quittent le pays pour s’installer à l’étranger.

Au Japon une taxe de 20% est appliquée aux plus-values, taxe inexistante à Singapour ou en Suisse où un certain nombre de riches japonais choisissent d’émigrer pour y échapper.

Le ministère envisage d’imposer ce prélèvement aux personnes disposant d’actifs financiers d’au moins 100 millions de yen. La mesure devrait être incluse dans la réforme du système fiscal de 2015 qui sera mise au point d’ici la fin de l’année.

 

Source : Japantimes || Image : Shutterstock.com

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire