Le ministère japonais du Commerce et de l’Industrie enquête sur des rapports selon lesquels des douaniers chinois renforceraient leurs inspections sur des produits importés du Japon. Une situation qui survient sur fond de dispute territoriale entre les deux nations.

Des responsables du ministère demandent à des entreprises du secteur de la distribution et à d’autres opérant en Chine si elles rencontrent des problèmes en important des produits du Japon, notamment des procédures de dédouanement prolongées.

Le ministère et le JETRO, l’organisation japonaise du commerce extérieur, précisent avoir entendu dire que des officiels des douanes à Tianjin avaient informé des distributeurs japonais du renforcement des contrôles.

Les formalités de dédouanement seraient aussi plus strictes à Pékin, à Shanghai et dans d’autres villes.

Mais les responsables japonais indiquent n’avoir pas encore confirmé des répercussions négatives importantes sur les entreprises à capital japonais en Chine.

Le ministère souligne que même si la durée du dédouanement varie souvent, il demandera aux autorités chinoises d’éliminer tout goulet d’étranglement.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire