Le gouvernement japonais a approuvé la nouvelle politique énergétique du pays, basée sur la proposition de mettre à l’arrêt l’ensemble du parc nucléaire japonais au cours des années 2030.

Le gouvernement s’est réuni mercredi et a débattu de la proposition soumise vendredi par les ministres compétents.

Le gouvernement réuni a approuvé la proposition, qui appelle à consulter les municipalités hébergeant des réacteurs nucléaires ainsi que la communauté internationale pour décider de continuer ou non la production d’énergie nucléaire. Les ministres n’ont toutefois pas approuvé le document lui-même.

Certains acteurs du monde des affaires japonais sont opposés à la sortie du nucléaire.

Les Etats-Unis, qui ont signé un pacte sur le nucléaire civil avec le Japon ont également fait part de leur inquiétude.

Le premier ministre a déclaré plus tôt que le gouvernement devait se fixer une stratégie ayant une direction stable mais pouvant également demeurer flexible.

Face à ces suggestions du gouvernement selon lesquelles il souhaite répondre avec flexibilité aux futurs changements de circonstances, les observateurs doutent que le Japon abandonne réellement l’énergie nucléaire dans les années 2030.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire