Le tennen torafugu, une espèce de fugu sauvage longtemps considéré comme un mets de choix par les consommateurs, risque de disparaître des eaux japonaise à cause d’un nombre en chute libre de spécimens au cours des dernières années, probablement en raison de la surpêche.

 

Le volume de tennen torafugu qui était vendu au marché aux poissons d’Haedomari dans la ville de Shimonoseki, qui se trouve dans la préfecture de Yamaguchi, a culminé à près de 1 891 tonnes en 1987, année après laquelle il n’a cessé de diminuer.

Le marché traite environ 40% des captures de poissons dans les eaux au large des préfectures, entre autres, de Yamaguchi, Fukuoka et Akita.

Durant l’exercice 2012, les prises ont chuté à 109 tonnes, ce qui représente environ 6% du chiffre le plus haut enregistré, marquant ainsi un record depuis 1971.

L’Agence des pêches a déclaré que la chute avait été vraisemblablement causée par la surpêche déclenchée par une hausse des prix dans les années 1980.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Laisser un commentaire