Des dizaines de chasseurs ont tiré des balles à blanc pour conduire des chevaux sacrés jusqu’au sanctuaire où se tenait le festival annuel des armes à feu dans la préfecture de Saitama, près de Tokyo.

 

Le festival a eu lieu dimanche dernier au temple Iida Hachiman dans la ville d’Ogano.

Les gens ont encouragé les chevaux à gravir les marches vers le sanctuaire, pensant qu’il s’agit d’un signe prometteur pour une chasse en toute sécurité et pour une bonne récolte.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire