Le plus connu des fabricants japonais de toilette a dévoilé mercredi une moto alimentée par des excréments qui peut se déplacer pendant 300 km avec un plein rempli de déchets animaux.

Annoncé comme le premier véhicule fonctionnant grâce aux déchets, la trois-roues a des toilette à la place de la selle et un grand rouleau de papier toilette à l’arrière.

Ayant engagé un jeune mannequin féminin qui est monté à bord pour un essai routier mercredi, le géant des toilettes TOTO a été prompt de souligner qu’elle ne fournissait pas « l’essence ».

« Le biogaz utilisé comme carburant n’est pas fabriqué à partir de déchets d’origine humaine. Il est fabriqué à partir de déchets d’animaux d’élevage et des eaux usées », a déclaré aux journalistes dans la banlieue de Tokyo, Kenji Fujita, un porte-parole de la société.

«Nous espérons sensibiliser les clients au sujet de notre campagne verte à travers le développement de produits écologiques tels que les économiseurs d’eau douche et toilettes économes en eau», a ajouté Fujita.

L’entreprise qui fait de toilettes équipées d’un éventail de fonctionnalités, tels que les sièges chauffants ou les jets d’eau à pression n’a pas l’intention de commercialiser la moto.

Discussions

Laisser un commentaire